1563 définitions dans le glossaire.

Chercher une définition :
Chercher par première lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Afficher toutes les définitions

Administration

MOTDEFINITION
Oblats
Enfants que les parents confient (ou abandonnent) aux moines afin qu‘ils les éduquent et en fassent l’un des leurs.
Du latin oblatus, offert. Personne offerte dès l'enfance à un monastère pour y être élevé. Statut proche de celui des donats.

Obole
Pièce valant un demi-denier.

Observance
Mise en pratique d'une prescription religieuse. Manière propre à une communauté religieuse d'interpréter la Règle qu'elle suit (étroite observance, primitive observance). La communauté ou l'ensemble des communautés qui adoptent la même interprétation de la Règle.

Occultisme
Croyance à l'existence de réalités supra sensibles qui seraient perceptibles par les méthodes des sciences occultes. v. cabale, ésotérisme, hermétisme, illuminisme, spiritisme, théosophie.

Octateuque
Judaïsme. Recueil constitué des huits premiers livres de l'Ancien Testament (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome, les livres de Josué, des Juges et de Ruth), attesté surtout dans les milieux juifs byzantins.

Oecuménique
Universel, c'est-à-dire, pour un concile, réunissant les prélats, au moins évêques, de toute la Chrétienté ou leurs représentants.

Office
Cérémonie religieuse qui sanctifie les heures de la journée, chantée par les moines ou les chanoines, récitée par certains religieux et les clercs séculiers. l'office comprend une partie fixe (l'ordinaire) et une partie qui change en fonction du lieu et du temps (le propre) composées de psaumes, hymnes, lectures de la bible et oraisons.

Office divin
Ensemble des prières de l'église, réparties aux heures de la journée.

Officialité
Tribunal d’Église. A la fin de l’Ancien Régime, les officialités se sont pratiquement effacées devant la justice royale . Les délits commis par des ecclésiastiques et qui ne peuvent être jugés par un juge d'Eglise (l'official) sont nommés Cas privilégiés.
Siège et ressort de l'official, clerc exerçant par délégation les pouvoirs judiciaires de l'évêque.

Offrande
(lat. offeranda, choses à offrir) 1) don que l'on offre à la divinité ou à ses représentants. ex. : offrande votive, expiatoire. 2) cérémonie pratiquée à certaines messes où le prêtre présente la croix à baiser et reçoit les dons des fidèles.

Oïl
Au moyen age, le terme signifiait oui dans des régions situées au nord de la loire. la langue d'oïl était la langue de cette région. elle comportait plusieurs parlers ou dialectes: le picard, le bourguignon, l'anglo-normand, le francien.

Omeyyades
Dynastie arabe qui domina le monde islamique de 661 à 750. Elle fut renversée par les Abbassides.

Onciale
Écriture dérivée de la capitale romaine.

Ophites
Secte gnostique (hérétique) - L'école des ophites est une dérivation de celle de Valentin. Les ophites ou naassènes, étaient les sectateurs du « Serpent » (« ophis » en grec, « naas » en hébreu) : il s’agit du serpent de la Genèse, invitant Ève à la connaissance (gnose) du Bien et du Mal, contre le Créateur mauvais, et du serpent d’airain (Nombres, XXI) identifié par Jean (III, 14) au Christ en croix.
Pour les ophites, le dieu des Juifs est le démiurge Yaltabaoth, cause du mal par sa création désastreuse qui mêla la matière à l'étincelle divine ; ce que les livres sacrés des Hébreux appellent la chute est pour eux le moment de la transition de l'ignorance à la connaissance, le passage de l'état d'innocence à une conscience supérieure : voilà pourquoi ils rendaient un culte au serpent, cause de ce progrès, comme à la sagesse incarnée, comme à la source de la gnose.

Or
En héraldique, émail de couleur jaune ou, plus rarement, doré.

Oraison
Prière.

Oratoire
Lieu destiné à la prière, petite chapelle.

Ordalie
Epreuve judiciaire par l’eau ou le feu, imposée au suspect sur qui on ne peut réellement se prononcer. C’est le jugement de Dieu, celui qui en triomphe est acquitté.

Ordination
Rite qui confère les différents ordres par imposition des mains avec une formule propre à chaque ordre.

Ordo
Mot latin signifiant ordre . Calendrier liturgique qui comprend les diverses parties de l'année liturgique de l'Eglise universelle et d'une Eglise ou d'un ordre particulier.

Ordonnance
Constitution royale fixant des procédures de règlement et qui a force de loi.

Ordre
1) association de personnes vivant dans l'état religieux après avoir prononcé des vœux solennels. ex. : les congrégations et les ordres religieux. l'ordre des bénédictins, des capucins, des carmélites, des chartreux, des dominicains, des franciscains, des jésuites ..., les ordres mendiants. 2) l'un des degrés de la hiérarchie cléricale catholique, ordres mineurs (acolyte, exorciste, lecteur, portier), ordres majeurs (évêque, prêtre, diacre).

Ordres de chevalerie
Le roi quand il veut distinguer un homme qu'il juge méritoire, peut le faire chevalier (de l'ordre de Saint-Michel, de l'ordre de saint-Louis voire de l'ordre du Saint-Esprit). La distinction de chevalier, comme la Légion d'honneur de nos jours, est très prisée par les gens qui recherchent les honneurs.

Orseolo, Ottone
Doge de Venise, de 1009 à 1026

Orseolo, Pierre
Doge de Venise, de 976 à 978

Orseolo, Pietro II
Doge de Venise, de 991 à 1009

Orso 1er, Participazio
Doge de Venise, de 864 à 881

Orso II, Participazio
Doge de Venise, de 912 à 932

Orthodoxe
Se dit des églises chrétiennes des rites d'orient séparées de Rome au xi° siècle. v. exarque, métropolite, papas, patriarche, pope.

Orthodoxie
Ensemble des doctrines, des opinions religieuses considérées comme vraies par la fraction dominante d'une église, et enseignées officiellement.

Osculum
Baiser entre suzerain et vassal lors de l'hommage lige. Symbole d'égalité entre guerriers et chrétiens

Ossuaire
(ou charnier) Bâtiment où sont conservés les ossements humains .

Ost
Service d'ost : temps limité, variable selon les coûtumes, dû par le vassal à son suzerain pour ses expéditions militaires. Ce système explique le caractère discontinu des guerres du moyen-âge : une fois le temps écoulé, les vassaux regagnent leurs domaines.
Le service d'ost peut prendre la forme d'un service bref, appelé chevauchée ; il est généralement limité à 40 jours par an.

Ostensoir
Pièce d'orfèvrerie destinée à contenir l'hostie consacrée et à l'exposer à l'adoration des fidèles. ex. : ostensoir en forme de soleil rayonnant.

Ostrogoths
"Goths de l'Est", peuple germanique qui conquit l'Italie entre 489 et 493.

Ottomans
Dynastie turque qui gouverna un empire s'étendant sur le Moyen-Orient et le sud-est de l'Europe entre le XVe siècle et le début du XXe siècle. Elle s'éteignit en 1923. Ancienne capitale de l'Empire byzantin, Constantinople devint capitale ottomane.

Ouvroir
Salle d'un couvent où les religieuses se réunissent pour coudre ou tricoter. C'est aussi le lieu où les femmes d'une paroisse se réunissent pour les mêmes travaux d'aiguilles en faveur de celle-ci.