1563 définitions dans le glossaire.

Chercher une définition :
Chercher par première lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Afficher toutes les définitions

Administration

MOTDEFINITION
Naassènes
Secte gnostique (hérétique) - L'école des naassènes est une dérivation de celle de Valentin. Les naassènes (ou ophites), étaient les sectateurs du « Serpent » (« ophis » en grec, « naas » en hébreu) : il s’agit du serpent de la Genèse, invitant Ève à la connaissance (gnose) du Bien et du Mal, contre le Créateur mauvais, et du serpent d’airain (Nombres, XXI) identifié par Jean (III, 14) au Christ en croix.
Pour les ophites, le dieu des Juifs est le démiurge Yaltabaoth, cause du mal par sa création désastreuse qui mêla la matière à l'étincelle divine ; ce que les livres sacrés des Hébreux appellent la chute est pour eux le moment de la transition de l'ignorance à la connaissance, le passage de l'état d'innocence à une conscience supérieure : voilà pourquoi ils rendaient un culte au serpent, cause de ce progrès, comme à la sagesse incarnée, comme à la source de la gnose.

Nappe
Nappe d'autel : linge liturgique bénit servant à recouvrir la surface d'une table d'autel. les nappes doivent être au nombre de trois, en lin ou en chanvre et de couleur blanche. une des nappes doit être suffisamment grande pour pendre presque jusqu'au sol de chaque côté de l'autel.

Nappe d'autel
Linge liturgique bénit servant à recouvrir la surface d'une table d'autel. les nappes doivent être au nombre de trois, en lin ou en chanvre et de couleur blanche. une des nappes doit être suffisamment grande pour pendre presque jusqu'au sol de chaque côté de l'autel.

Navette
Le terme navette est un dérivé ancien de nef . vase à encens. la navette est accompagnée d'une cuillère pour alimenter l'encensoir.

Nécrologe
Registre paroissial sur lequel figurent le nom des défunts et leur date de décès. Liste de bienfaiteurs d'une communauté ayant demandé des prières le jour anniversaire de leur mort.

Nécropole
Littéralement «la cité des morts». Ensemble de sépultures ou de tombes.

Néophyte
(grec neo-phutos, nouvellement planté) dans l'église primitive, personne nouvellement convertie au Christianisme.

Nestorianisme
Doctrine prônée par Nestorius, archevêque de Constantinople de 428 à 431 apr. j.-c., et déclarée hérétique par l'église lors du concile d'Éphèse en 431. Nestorius prêchait une variante de la doctrine orthodoxe concernant la nature de Jésus-Christ. selon les chrétiens orthodoxes, le Christ a deux natures - l'une divine et l'autre humaine - qui, bien que distinctes, sont consubstantielles alors que, pour Nestorius, le Christ ne pouvait être à la fois humain et divin. Nestorius ne reconnaissait pas non plus la vierge marie comme la mère de dieu, mais seulement comme la mère du Christ (son fils Jésus étant né homme, sa nature divine ne lui venait pas d'elle, mais du père qui l'avait engendré).

Nestorien
Voir nestorianisme

Neustrie
Royaume franc suite au partage du royaume de Clovis. Correspond à l’ouest de la France, hormis la Bretagne.

Neuvaine
Série d'exercices de piété et de prières, qu'on fait pendant neuf jours consécutifs.

Nicolaïsme
Refus du célibat ecclésiastique des clercs (de Nicolas, diacre concubinaire de l'Eglise romaine)


Nicolas Ier
Pape du 24 avril 858 au 13 novembre 867. Issu d'une famille modeste, il s'impose face aux souverains et devient un arbitre reconnu.

Nicolas II
Pape du 6 décembre 1058 au 19 juillet 1061. Savoyard. Chasse l'antipape Benoît X. Impose l'élection du pape par les seuls cardinaux.

Nicolas III
Pape du 25 novembre 1277 au 22 août 1280. Né à Rome, il y établit la résidence pontificale. Pratique le népotisme.

Nicolas IV
Pape du 15 février 1288 au 4 avril 1292. Elu après un conclave de plus de 10 mois. Il renforce la répression religieuse et proclame la croisade...

Nicolas V
PAPE - Pape du 6 mars 1447 au 24 mars 1455. Italien. Il met fin au schisme incarné par Félix V et fonde la bibliothèque vaticane. - Antipape(s) : Félix V (05.11.39 - 09.04.49)
ANTIPAPE – Pietro Rainallucci dit Pierre de Corbière, né v. 1260 à Corvara, mort en 1333 à Avignon, Italien. Nommé le 12-5-1328 par Louis IV de Bavière (soutenu par les Franciscains) qu’il couronne empereur, il abdique finalement le 25-8-1330 et se soumet à Jean XXII dont il implore la clémence.

Nihil obstat
Mot latin, littéralement: rien ne s'oppose. Évaluation morale ou dogmatique d'un ouvrage dont l'auteur est généralement un membre du clergé ou d'un ordre religieux. Cette mention est placée au verso de la page de titre.

Noblesse
Classe dominante réunissant deux conditions: d'abord la possession d'un statut juridique propre, qui confirme et matérialise la supériorité à quoi elle prétend, en second lieu, que ce statut se perpétue par le sang-sauf, toutefois, à admettre, en faveur de quelques familles nouvelles, la possibilité de s'en ouvrir l'accès, mais en nombre restreint et selon des normes régulièrement établies.

Noblesse Carolingienne
Groupe, aux contours très flous, d'individus et de leurs familles, riches en terres, puissants, capables de combattre ou de rassembler autour d'eux un certain nombre de combattants et d'obtenir de la faveur royale des charges importantes.

Nonce
Le nonce apostolique, du latin nuntius (envoyé) est un agent diplomatique du Saint-Siège, accrédité comme ambassadeur de ce dernier auprès des États.

None
(lat. nona, neuvième) petite heure canoniale qui se récite après sexte, à la neuvième heure du jour (vers 15 h).

Nonne
(vx ou plaisant.) religieuse.

Normands
Nom par lequel sont aussi désignés les Vikings.

En 911, par le traité de St-Clair-sur-Epte, le roi Charles III attribue des terres aux Vikings. C'est la création de la Normandie.

Note st-r.
la crosse est tournée vers l'avant comme signe de sa responsabilité. ressemblant à la houlette du berger, la crosse est offerte à l'évêque lors de sa consécration comme un symbole de l'autorité qu'il doit exercer sur son troupeau. .

Nourri
Individu qu'un chef nourrit, moyennant un serment et les prestations d'un service (militaire).

Nouveau Testament
Somme d'écrits relatifs à la vie de Jésus-Christ, qui pour les chrétiens, vient en complément de l'Ancien Testament pour former la Bible. Les juifs ne reconnaissent que l'Ancien testament. Le nouveau testament est composé :

- des quatre évangiles (Matthieu, Marc, Luc, Jean);
- des Actes des Apôtres (Luc);
- de 14 épîtres, dont la plupart attribuées à Paul de Tarse;
- d'autres épîtres, dites catholiques attribuées à d'autres disciples;
- l’Apocalypse, selon Jean de Patmos.

Le terme Nouveau Testament est dû à Marcion (2ème siècle). Le canon qu'il imagine (Evangile de Luc + épîtres de Paul) sera jugé trop restrictif, et lui-même sera excommunié. Très vite, dès les IIIème et IVème siècle, la liste des livres retenus va se stabiliser, mais ce n'est qu'au concile de Trente (1545) que le canon du Nouveau Testament sera définitivement fixé.

Nouvel Acquêt
Droit versé au roi par les mainmortables qui acquièrent un nouveau bien dont ils n'ont, en fait, que l'usufruit pas la propriété (1 an de revenu tous les 20 ans).

Novale
Terre récemment mise en culture (et taxe la frappant: dîme novale).

Novatien
Voir novationnisme

Novationnisme
Doctrine due à Novatien (v. 200 -v. 258), prêtre influent de Rome et théologien. née après les persécutions anti-chrétiens de Decius (Dèce), durant lesquelles nombre de chrétiens ont abjuré par crainte du supplice, la doctrine novatienne prône le refus de l'absolution aux apostats, et même à ceux qui, après leur baptême, sont tombés dans quelque péché grave, tel que le meurtre ou l'adultère. les novatiens finirent par être amenés, en suivant les déductions logiques de leur doctrine, à affirmer que l'église n'a pas le droit de donner l'absolution aux criminels. la doctrine est officiellement condamnée en 251 lors d'un concile convoqué à Rome par le pape corneille, et Novatien est excommunié. le novationnisme fusionne officiellement avec la religion catholique au concile de Nicée (325)

Novice
Personne qui a pris récemment l'habit religieux, et passe un temps d'épreuve (v. noviciat) dans un couvent, avant de prononcer des vœux définitifs.

Numismon
Unité monétaire internationale du haut moyen age