1563 définitions dans le glossaire.

Chercher une définition :
Chercher par première lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Afficher toutes les définitions

Administration

MOTDEFINITION
I.n.r.i
Inscription placée en haut de la croix, signifiant Jésus de Nazareth, roi des juifs.

Icône
Dans l'église d'orient, peinture religieuse exécutée sur un panneau de bois. ex. : icônes byzantines, russes.

Iconoclasme
Mouvement religieux briseur d'images (de 725 à 842), pour lequel Dieu ne peut être représenté par une image ou une icône. Condamné à Nicée II (787).

Idolâtre
(grec eidôlon, image et latreuein, servir, adorer) qui rend un culte divin aux idoles.

Idole
Image représentant une divinité et qu'on adore comme si elle était la divinité elle-même. v. fétiche, idolâtrie.

Illuminisme
Doctrine, mouvement de certains mystiques (swedenborg, böhme ...) dits illuminés.

Imam
Islam. Mot arabe désignant le dignitaire religieux qui conduit la prière (chez les sunnites) [chez les chiites, c'est le chef de la communauté] ; ou chef d'une école juridique ou théologique islamique.

Imam ou iman
Chef de prière dans une mosquée.

Immaculée conception
La vierge marie qui, selon le dogme catholique, a été conçue, est née exempte du péché originel.

Impie
Qui n'a pas de religion, qui offense la religion, qui marque le mépris de la religion, ou des croyances qu'elle enseigne. ex. : action impie, parole impie. v. blasphématoire.

Imprimatur
Mot latin, littéralement : qu'il soit imprimé. Autorisation d'imprimer un ouvrage, notamment de philosophie, de théologie, de spiritualité, de morale ou d'histoire religieuse, accordée par l'autorité ecclésiastique, l'évêque d'un diocèse par exemple. Cette mention est généralement indiquée au verso de la page de titre. Anciennement, les universités accordaient des imprimatur pour les publications de leurs professeurs. Les membres du clergé et des différents ordres religieux devaient nécessairement obtenir cette autorisation avant de publier. Cette règle est moins stricte de nos jours.

Imprimi potest
Littéralement : peut être imprimé. Permission d'imprimer un ouvrage écrit notamment par un membre du clergé ou d'un ordre religieux, accordé par un supérieur religieux. Cette mention se trouve généralement placée au verso de la page de titre.

Incarnation
Dans la religion chrétienne, union intime en Jésus-Christ de la nature divine avec une nature humaine.

Incube
(lat. incubus, cauchemar) démon masculin qui était censé abuser d'une femme pendant son sommeil (opposé à succube ).

Index
Catalogue de livres dont la lecture est interdite aux chrétiens, publié par le pape Paul iv (1555-59).

Indiction
Du latin indictio, taxe extraordinaire. Rang qu'occupe une année dans la période de quinze ans, prise en compte dans le comput ecclésiastique. Désigne aussi la fixation d'un jour dit pour la réunion d'un concile ou d'un synode.

Indulgence
A l'origine, il s'agit d'une simple remise des peines infligées à la suite d'une faute grave, mais la notion évolue considérablement entre le IXème et le XIIIème siècle. D'abord individuelle et accordée par un clerc, elle devient, au milieu du IXème siècle, applicable à tous les pénitents qui visitent certains sanctuaires. Le pape Urbain II, en 1095, l'accorde globalement à tous les chevaliers appelés à délivrer Jérusalem. En raison du dogme de la communion des saints, elle peut être obtenue également pour les défunts, comme le confirme le quatrième concile de Latran (1215). Alors que s'impose la croyance en un purgatoire, c'est l'abrègement de ce temps de purification qui est obtenu. (Monique Chauvin)

Indult
Un indult est un terme de droit canonique qui désigne toute faveur accordée par le Saint-siège, soit au bénéfice d'une communauté, soit pour le bien d'un particulier et qui dispense du droit commun de l'église.

Inerrance
Se disant des manuscrits originaux de la Bible comme étant sans erreurs.

Infaillibilité pontificale
Dogme proclamé en 1870, selon lequel le souverain pontife est infaillible lorsqu'il parle ex cathedra pour définir la doctrine de l'église universelle.

Infaillible
Qui ne peut se tromper.

Infidèle
(vx ou hist.) qui professe une autre religion que la religion considérée comme vraie. v. gentil, hérétique, impie, mécréant, païen, giaour, roumi. ex. croisade contre les infidèles.

Innocent II
Pape du 14 février 1130 au 24 septembre 1143. Les intrigues de son prédécesseurs lui permettent d'accéder au trône pontifical mais provoquent l'élection d'un antipape : Anaclet II. Le schisme ne prendra fin qu'à la mort d'Anaclet, son successeur, l'antipape Victor IV, se soumettant aussitôt élu - Antipape(s) : Anaclet II (1130-1138), Victor IV, Gregorio Conti (1138-1139)

Innocent III
PAPE - Pape du 8 janvier 1198 au 16 juillet 1216. Né en Corse. Il est considéré comme le plus grand pape du moyen-âges. Il affirme la primauté du spirituel sur le temporel mais limite (par rapport à la réforme grégorienne) les occasions de l'appliquer.
ANTIPAPE – Lando, Italien de Sezze. Elu le 29-3-1179, il ordonne aux évêques de veiller à ce que les Juifs ne soient pas maltraités par les Croisés. Il est déposé en juin 1180.

Innocent IV
Pape du 25 juin 1243 au 7 décembre 1254. Pontificat marqué par les relations fluctuantes avec l'Empereur, qui mènent le pape à l'exil.

Innocent V
Pape Savoyard. Pontificat du 21 février au 22 juin 1276. Il laisse plusieurs traités de théologie et de droit canonique.

Innocent VI
Pape du 18 décembre 1352 au 12 septembre 1362. Français. Il essaie en vain de retourner à Rome

Innocent VII
Pape du 17 octobre 1404 au 6 novembre 1406. Né à Sulmona (Les Abruzzes ). Il doit faire face à des émeutes, avec le soutien du roi de Naples. - Antipape(s) : Benoît XIII (28.09.94 - 1423)

Innocent VIII
Pape du 29 août 1484 au 25 juillet 1492. Italien. Son règne est le théâtre de tous les trafics.

Inquisition
Juridiction ecclésiastique d'exception instituée par le pape Grégoire IX (1227-1241) pour la répression, dans toute la chrétienté, des crimes d'hérésie et d'apostasie, des faits de sorcellerie et de magie, active du 13ème au 16ème siècle. v. inquisiteur, Saint-office.

Intégrisme, adj. intégriste
Doctrine qui tend à maintenir la totalité d'un système (spécialement d'une religion). attitude de croyants qui refusent toute évolution. v. traditionalisme. ex. : intégrisme catholique, musulman.

Interdit
Sentence ecclésiastique défendant la célébration des offices divins et l'usage de certains sacrements, soit à un ministre du culte, soit dans un lieu déterminé. ex. : jeter l'interdit.

Intolérance
Disposition hostile à la tolérance, (mod.) refus de la liberté d'opinion d'autrui. v. fanatisme.

Ipato, Orso
Doge de Venise, de 726 à 737

Ipato, Teodato
Doge de Venise, de 737 à 755

Irréligieux
Qui n'a pas de croyance religieuse, qui s'oppose à la religion par sa conduite, ses discours, ses écrits.

Ismaéliens
Islam. Nom donné aux membres d'une secte musulmane qui se forma à l'intérieur du chi'isme vers la fin du VIIIème siècle